Identifiez-vous ou Créez un compte

Cheyennes

Indiens des plaines des États-Unis, dont la langue appartient au groupe algonquin.

Ils sont environ 11 500, vivant dans le Montana et l'Oklahoma. Chasseurs de bisons, victimes de massacres commis par l'armée américaine (1864, 1868), les Cheyennes furent parmi les vainqueurs de Custer à la bataille de Little Bighorn (1876).