Identifiez-vous ou Créez un compte

Bleus et Verts

Nom de deux « écuries » rivales, distinguées par la couleur de la casaque de leurs cochers, qui animaient les courses de chars à Constantinople aux vie et viie s.

Autour d'elles se formèrent deux factions politiques, l'une aristocratique, l'autre populaire. Leur affrontement s'étendait à tout l'Empire et fut à l'origine de la sédition Nika (532), qui faillit coûter son trône à Justinien.