Identifiez-vous ou Créez un compte

déclaration Balfour

Déclaration de sympathie à l'égard du mouvement sioniste émise par le gouvernement britannique le 2 novembre 1917.

Elle fut communiquée par Arthur James Balfour, secrétaire au Foreign Office, à lord Walter Rothschild, vice-président du Board of Deputies of British Jews, organisme représentatif de la communauté juive britannique, dans une lettre qui indiquait : « Le Gouvernement de Sa Majesté envisage favorablement l'établissement en Palestine d'un foyer national pour le peuple juif et emploiera tous ses efforts pour faciliter la réalisation de ce projet, étant bien entendu qu'il ne sera jamais rien fait qui puisse porter atteinte aux droits civils et religieux des communautés non juives existant en Palestine ou aux droits et au statut politique dont jouissent les Juifs dans tout autre pays. » La déclaration Balfour fut incorporée dans la lettre du mandat palestinien, confié par la Société des Nations à la Grande-Bretagne en juillet 1922.