Identifiez-vous ou Créez un compte

Académie royale de peinture et de sculpture

C'est à Le Brun, aux frères Testelin et à Justus Van Egmont qu'appartient l'initiative de la fondation, en 1648, d'une académie qui, pendant longtemps, eut à lutter contre l'ancienne maîtrise des peintres et des sculpteurs (celle-ci prit alors le nom d'Académie de Saint-Luc). En 1655, des lettres patentes accordèrent à la nouvelle compagnie le droit de se nommer Académie royale et décrétèrent que ses membres seuls pourraient être peintres ou sculpteurs du roi ou de la reine. L'Académie s'installa au Louvre, où la galerie d'Apollon accueillit les morceaux de réception, œuvres qu'il convenait d'exécuter avant d'être agréé, puis élu académicien.