Accueil > langue française > dictionnaire > vis-à-vis de prép. - vis-à-vis adv.

vis-à-vis de

préposition

(ancien français vis, visage)

  • 1. Juste en face de quelque chose, de quelqu'un : Des statues placées vis-à-vis l'une de l'autre.
  • 2. Envers quelqu'un, à l'égard de quelqu'un, de quelque chose : Vis-à-vis de moi-même je suis plein d'indulgence. (Certains puristes considèrent que seuls les noms de personne peuvent être complément de vis-à-vis.)

vis-à-vis

adverbe

  • Face à face.

Expressions avec vis-à-vis de

vis-à-vis

adverbe

  • Faire vis-à-vis à quelqu'un,

    se trouver en face de lui.

Difficultés de vis-à-vis de


  • ORTHOGRAPHE

    Vis-à-vis s'écrit avec deux traits d'union dans tous ses emplois (préposition, adverbe ou nom), à la différence de face à face et de tête à tête (v. ces mots).

  • EMPLOI ET REGISTRE

    Vis-à-vis de qqch, de qqn (= en face de). Vis-à-vis, au sens concret, s'emploie avec la préposition de : l'hôtel est vis-à-vis de la gare ; j'étais placé vis-à-vis de Lola ; j'étais placé vis-à-vis d'elle.
    remarque
    L'emploi de vis-à-vis sans de devant un nom de chose est littéraire et vieilli : «  Il demeure vis-à-vis le château  » (Littré).

    Vis-à-vis de qqn (= à l'égard de, envers). L'emploi de vis-à-vis de, au sens figuré, devant un nom ou un pronom désignant une personne est aujourd'hui admis : il est injuste vis-à-vis de son père, il est injuste vis-à-vis de lui ; ils témoignent de l'estime vis-à-vis l'un de l'autre ou l'un vis-à-vis de l'autre.
    recommandation :
    Dans l'expression soignée, en particulier à l'écrit, préférer à l'égard de, envers : l'attitude qu'elle a eue à votre égard, qu'elle a eue envers vous ; ils manifestent de l'estime l'un envers l'autre.

    Vis-à-vis de qqch (= eu égard à, compte tenu de). L'emploi de vis-à-vis de, au sens figuré, devant un nom de chose est fréquent dans l'expression orale courante : il reste modeste vis-à-vis de sa réussite.
    recommandation :
    Dans l'expression soignée, en particulier à l'écrit, préférer, selon les contextes, les équivalents à l'égard de, compte tenu de, au regard de, eu égard à, notamment dans les tournures comparatives : leurs résultats sont satisfaisants eu égard à leurs objectifs (plutôt que : vis-à-vis de leurs objectifs).

    Vis-à-vis, adverbe, est admis dans tous les registres : nous nous tenions debout l'un et l'autre, vis-à-vis.

    Vis-à-vis, n.m. (= personne, chose qui se trouve en face d'une autre), est admis dans tous les registres : son vis-à-vis à la table de conférence était un diplomate argentin.

Mots proches

Dans la locution « îles [britanniques] », faut-il mettre une majuscule à l'adjectif « britanniques » ?