dépôt

nom masculin

(latin depositum, consignation)

Définitions de dépôt


  • Action de déposer, de laisser quelque chose quelque part : Le dépôt des lettres dans les boîtes.
  • Action de laisser, de confier quelque chose à quelqu'un qui s'en porte garant : Le dépôt d'un testament chez le notaire.
  • Action de déposer de l'argent, des valeurs à un organisme qui les garantit : Dépôts bancaires. Dépôt à la caisse d'épargne.
  • Objet, argent déposé : S'approprier indûment un dépôt.
  • Lieu (magasin, arrière-boutique, entrepôt, etc.) où un commerçant entrepose ses stocks.
  • Lieu de vente de produits frais de consommation courante préparés ailleurs : Il y a un dépôt de pain à l'épicerie.
  • Lieu quelconque où on entrepose, dépose des choses ; magasin, entrepôt : Un dépôt de carburants.
  • Accumulation de matières solides qu'abandonne un liquide au repos ; ces matières elles-mêmes : Il y a un dépôt au fond de la bouteille. Dépôts de sels minéraux sur les parois d'une chaudière.
  • Lieu de détention temporaire.
  • Déclaration à un organisme officiellement qualifié du nom d'une marque, d'un modèle, etc., afin d'en avoir légalement l'usage exclusif.
  • Droit

    Contrat par lequel une personne (le déposant) confie à une autre (le dépositaire) un bien meuble, à charge pour ce dernier de le garder et de le rendre fidèlement.
  • Géologie

    Tout matériel minéral apporté à la surface de la Terre par un agent quelconque. (Les roches sédimentaires sont d'anciens dépôts, modifiés ou non postérieurement à leur accumulation.)
  • Militaire

    1.  Partie d'une unité restant en garnison quand cette unité fait campagne ; lieu où cette fraction reste stationnée.

    2.  Organisme ou établissement militaire qui peut être chargé de missions très diverses (dépôt des équipages de la flotte, etc.).

  • Pathologie

    Accumulation de pus ou d'autres excrétions morbides dans les tissus.
  • Transports

    1.  Établissement gérant des agents de conduite (mécaniciens de locomotives, conducteurs d'autobus ou de tramways, etc.) et des engins moteurs (locomotives, automotrices, autorails, tramways, trolleybus, autobus).

    2.  Ensemble des installations (remises, ateliers, voies, etc.) affectées au stationnement des engins moteurs pendant leur période d'inutilisation ou d'entretien.


Expressions avec dépôt



  • Archéologie

    Dépôt de fondation,

    en Égypte ancienne et en Mésopotamie, coutume qui, lors de la construction d'un temple, consistait à déposer, dans la tranchée de fondation, quelques objets (échantillonnage des matériaux, outils en taille réduite, plaque portant le nom du souverain bâtisseur, etc.).
  • Comptabilité

    Dépôts et cautionnements,

    titre d'un compte figurant à l'actif du bilan et sur lequel l'entreprise porte des sommes versées à des tiers à titre de garantie ou de cautionnement.
  • Droit

    Dépôt administratif,

    dépôt obligatoire, sous peine d'amende, lors de la publication de tout journal ou écrit périodique, de 10 exemplaires signés par le directeur de la publication au ministère chargé de la Communication pour Paris, ou à la préfecture ou à la mairie du lieu d'édition pour les autres villes. (Pour les publications destinées à la jeunesse, un dépôt supplémentaire de 5 exemplaires est prévu au ministère de la Justice.)

    Dépôt de bilan,

    pour un commerçant, une entreprise, déclaration de cessation de paiements.

    Dépôt de mémoires, de conclusions,

    acte consistant à présenter à un tribunal des mémoires ou des conclusions écrites.

    Dépôt judiciaire,

    dépôt obligatoire, sous peine d'amende, au moment de la publication de tout journal ou écrit périodique, de 2 exemplaires signés du directeur de la publication au parquet du lieu de publication ou, à défaut, à la mairie.

    Dépôt légal,

    dépôt obligatoire, sous peine d'amende, des œuvres imprimées et audiovisuelles, ayant pour but de constituer et d'enrichir gratuitement les collections nationales, et qui permet également le contrôle des publications. (En France, ce dépôt s'effectue à la BnF ou auprès de l’organisme habilité à le recevoir, en fonction de la nature du document.)

    Mandat de dépôt,

    ordre donné par le juge d'instruction ou le tribunal correctionnel de faire incarcérer une personne mise en examen.
  • Géologie

    Dépôt marin,

    toute formation sédimentaire marine récente (boue, contourite, pélagite, turbidite, vase).
  • Militaire

    Dépôt de la guerre,

    organisme chargé autrefois de conserver les archives du ministère de la Guerre et de réaliser des travaux historiques et topographiques.
  • Théologie

    Dépôt de la Foi ou de la Révélation,

    l'ensemble des vérités révélées, qu'il appartient à l'Église de transmettre.

Synonymes et contraires de dépôt


Action de déposer de l'argent, des valeurs à un organisme qui...

Synonyme :

Contraire :

Lieu quelconque où on entrepose, dépose des choses ; magasin,...

Synonyme :


Difficultés de dépôt


  • ORTHOGRAPHE

    Avec un accent circonflexe sur le o. Ne pas se laisser influencer par les mots issus de pot (dépoter, dépotage, dépotoir, etc.).


Citations avec dépôt


  • Jean Racine (La Ferté-Milon 1639-Paris 1699)
    Je vous rends le dépôt que vous m'avez commis.
    Athalie, II, 7, Abner

Mots proches