Accueil > langue française > dictionnaire > contraire adj. - contraire n.m.

contraire

adjectif

(latin contrarius)

contraire

nom masculin

  • 1. Chose ou personne qui s'oppose radicalement à quelque chose, à quelqu'un d'autre, à l'opinion qu'on en a, etc. : La douceur est le contraire de la violence.
  • Linguistique

    2. Synonyme courant de antonyme.

    Synonyme :

    antonyme

    Contraire :

    synonyme

  • Logique

    3. Caractère d'une proposition contraire. (Pour Aristote, les contraires sont les seuls opposés [à l'exclusion, notamment, des contradictoires et des relatifs] qui rentrent dans le même genre.)

Expressions avec contraire

contraire

adjectif

  • Probabilités

    Événements contraires d'un univers Ω,

    événements A et Ā = CΩ A tel que , . (Deux événements contraires sont incompatibles.)

contraire

nom masculin

  • Au contraire, bien au contraire, tout au contraire,

    d'une manière opposée.

    Synonymes :

    loin de là - tant s'en faut

  • Au contraire de,

    contrairement à quelque chose, quelqu'un.

    Synonymes :

    à l'opposé de - contrairement à

Homonymes de contraire


  • contrèrent forme conjuguée du verbe contrer

Citations avec contraire


  • Samuel Butler (Langar, Nottinghamshire, 1835-Londres 1902)
    Le vice et la vertu sont comme la vie et la mort, ou comme l'esprit et la matière : des choses qui ne sauraient exister sans être définies par leur contraire.
    Virtue and vice are like life and death or mind and matter : things which cannot exist without being qualified by their opposite.
    The Way of All Flesh
  • Bernard Le Bovier de Fontenelle (Rouen 1657-Paris 1757)
    Il faut ne donner que la moitié de son esprit aux choses […] que l'on croit, et en réserver une autre moitié libre où le contraire puisse être admis s'il en est besoin.
    Entretiens sur la pluralité des mondes
  • Isidore Ducasse, dit le comte de Lautréamont (Montevideo 1846-Paris 1870)
    Je remplace la mélancolie par le courage, le doute par la certitude, le désespoir par l'espoir, la méchanceté par le bien, les plaintes par le devoir, le scepticisme par la foi, les sophismes par la froideur du calme et l'orgueil par la modestie.
    Poésies, exergue
  • Isidore Ducasse, dit le comte de Lautréamont (Montevideo 1846-Paris 1870)
    Un pion pourrait se faire un bagage littéraire en disant le contraire de ce qu'ont dit les poètes de ce siècle.
    Poésies, II
  • Blaise Pascal (Clermont, aujourd'hui Clermont-Ferrand, 1623-Paris 1662)
    Pour entendre le sens d'un auteur, il faut accorder tous les passages contraires.
    Pensées, 684

    Commentaire
    Chaque citation des Pensées porte en référence un numéro. Celui-ci est le numéro que porte dans l'édition Brunschvicg - laquelle demeure aujourd'hui la plus généralement répandue - le fragment d'où la citation est tirée.

Mots proches

Parmi ces mots, lequel n'est pas d'origine italienne ?