affection

nom féminin

(latin affectio, inclination, goût)

Définitions de affection


  • Sentiment d'amitié, de tendresse d'attachement pour quelqu'un : Gagner l'affection de quelqu'un.
  • Chez Aristote, qualité qui est une modification transitoire d'un sujet, provenant d'une cause externe ou interne.

Homonymes de affection


  • affections forme conjuguée du verbe affecter

Citations avec affection


  • Paul Claudel (Villeneuve-sur-Fère, Aisne, 1868-Paris 1955)
    Où est le droit il n'y a plus d'affection.
    L'Otage, I, 2, Coûfontaine , Gallimard
  • Gustave Flaubert (Rouen 1821-Croisset, près de Rouen, 1880)
    Académie française, 1880
    Les affections profondes ressemblent aux honnêtes femmes ; elles ont peur d'être découvertes, et passent dans la vie les yeux baissés.
    L'Éducation sentimentale
  • André Maurois (Elbeuf 1885-Neuilly 1967)
    Académie française, 1938
    Le mélange de l'admiration et de la pitié est une des plus sûres recettes de l'affection.
    Ariel ou la Vie de Shelley, Grasset
  • Blaise Pascal (Clermont, aujourd'hui Clermont-Ferrand, 1623-Paris 1662)
    L'affection ou la haine changent la justice de face.
    Pensées, 82

    Commentaire
    Chaque citation des Pensées porte en référence un numéro. Celui-ci est le numéro que porte dans l'édition Brunschvicg - laquelle demeure aujourd'hui la plus généralement répandue - le fragment d'où la citation est tirée.

  • Bible
    Mieux vaut une portion de légumes avec l'affection qu'un bœuf gras avec la haine.
    Ancien Testament, Livre des Proverbes XV, 17

    Commentaire
    Citation empruntée à la Bible de Jérusalem.

Mots proches

Quelle est la forme du verbe « moudre » à la deuxième personne du pluriel de l'imparfait de l'indicatif ?