Accueil > langue française > dictionnaire > éclair n.m.

éclair

nom masculin

  • 1. Lueur très vive, traduisant visuellement la décharge d'électricité atmosphérique, lors d'un orage.
  • 2. Littéraire. Éclat vif, scintillant, mobile et très bref : L'éclair des diamants.
  • 3. Lueur vive dans le regard : Éclair de malice.
  • 4. Bref moment où se manifeste une aptitude : Des éclairs de génie.
  • 5. S'emploie comme apposition après le nom, avec ou sans trait d'union, pour indiquer une extrême rapidité : Des voyages éclair.
  • 6. Lumière très brève produite par un flash.
  • 7. Pâtisserie allongée en pâte à chou sucrée, fourrée de crème pâtissière aromatisée.

Expressions avec éclair

  • Comme l'éclair,

    avec une extrême rapidité, comme une flèche.
  • Lancer des éclairs,

    en parlant du regard, briller en manifestant un vif sentiment, en particulier de colère.
  • Jeux

    Partie éclair,

    aux échecs, partie de très courte durée (de quelques minutes à 10 minutes maximum par joueur).

    Synonyme :

    blitz

  • Météorologie

    Éclair de chaleur,

    décharge d'électricité atmosphérique visible, mais sans accompagnement de tonnerre.

    Synonyme :

    fulguration

  • Pétrole

    Point d'éclair,

    température minimale à laquelle il faut porter un produit pétrolier pour que les vapeurs émises prennent feu en présence d'une flamme.

Homonymes de éclair


  • éclaire nom féminin
  • éclaire forme conjuguée du verbe éclairer
  • éclairent forme conjuguée du verbe éclairer
  • éclaires forme conjuguée du verbe éclairer
  • éclaire nom féminin
  • éclaire forme conjuguée du verbe éclairer
  • éclairent forme conjuguée du verbe éclairer
  • éclaires forme conjuguée du verbe éclairer

Difficultés de éclair


  • GENRE

    Le nom est masculin : un éclair a zébré le ciel ; un éclair au café, au chocolat.

  • ACCORD

    En emploi adjectif, ce substantif reste invariable : des voyages éclair.


Citations avec éclair


  • Roger Caillois (Reims 1913-Paris 1978)
    Académie française, 1971
    On ne doit pas attendre de l'éclair une clarté qui permette la contemplation.
    Les Impostures de la poésie, Gallimard
  • Octavio Paz (Mexico 1914-Mexico 1998)
    Le tonnerre proclame les hauts faits de l'éclair.
    El trueno proclama los hechos del relámpago.
    Libertad bajo palabra, I, Condición de nube

Mots proches

Comment doit-on écrire le mot « para[l]é[l]épipède » ?