En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Smara ou Es-Semara

Ville du Maroc, chef-lieu de willaya (Provinces sahariennes), dans la vallée alluviale de la Saguia el-Hamra, à 240 km à l'est de Laâyoune et à 225 km au sud de Tan-Tan.

Kasbah aux remparts percés de cinq portes monumentales, et grande mosquée, qui abritait autrefois une importante médersa (université).

Ancienne étape caravanière, la ville moderne fut fondée en 1887 par le cheikh Ma El-Aïnin (Maâlainine), théologien, auteur de nombreux ouvrages de métaphysique, de mystique et de musique, qui fut aussi un irréductible combattant pour l'indépendance du Maroc contre les entreprises coloniales. Dès la fin du xixe siècle, Ma El-Aïnin conduisit ses troupes d'« hommes bleus » du Sous jusqu'à la Saguia el-Hamra, pour s'opposer aux premières incursions françaises, à partir des frontières algériennes. En 1913, Smara fut attaquée et incendiée par les troupes françaises commandées par le colonel Touret. En 1958, lors d'une opération franco-espagnole, la mosquée et la kasbah furent de nouveau endommagées.