En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Koroni

Petit port de Grèce, dans le sud du Péloponnèse, au fond du golfe de Méssénie.

Restes d'une forteresse byzantine, renforcée et agrandie après 1209 par les Vénitiens, puis, au xvie siècle, par les Turcs.

Histoire

Koroni occupe l'emplacement de l'antique Asiné. Au Moyen Âge, les émigrés de l'ancienne Koroné, qui était située plus au nord, lui donnèrent le nom de la ville qu'ils venaient de quitter. Elle fut prise en 1205 par Guillaume de Champlitte et Geoffroy de Villehardouin mais, un an plus tard, les Vénitiens les en délogèrent et se firent confirmer cette possession par un traité signé en 1209. Les Turcs pillèrent Corone en 1428 ; en 1500, les habitants se soulevèrent contre les Vénitiens et remirent le port au Turcs. Le génois Andrea Doria effectua un raid contre la place en 1532, mais les Turcs la reprirent un an plus tard. En 1622, elle passa entre les mains des Espagnols, puis des Vénitiens, et enfin des Turcs qui, en 1770, repoussèrent les Russes. C'est sur la plage de Koroni que les troupes françaises débarquèrent en 1828 lors de leur expédition en Morée.