En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Belfort (90000)

Chef-lieu du Territoire de Belfort, à 423 km à l'E.-S.-E. de Paris.

  • Population : 51 233 hab. (recensement de 2010)
  • Nom des habitants : Belfortains

GÉOGRAPHIE

La ville doit son développement initial à son rôle de forteresse commandant le passage entre les Vosges et le Jura, reliant (par la vallée du Doubs) les plaines de la Saône à l'Alsace. Aujourd'hui, carrefour ferroviaire (gare de triage) et routier (sur l'autoroute Mulhouse-Besançon), Belfort est le centre d'une agglomération étirée de Danjoutin à Valdoie, dans la vallée de la Savoureuse, et concentrant près des deux tiers de la population totale du Territoire de Belfort. Cette agglomération, malgré le poids croissant des services (informatique), est encore dominée par l'industrie, en particulier par les constructions mécaniques et électriques lourdes (locomotives et turbines notamment), en déclin sauf pour les turbines, loin devant le traditionnel textile. Belfort est reliée à Paris par une ligne à grande vitesse depuis 2011. Festival musical (« les Eurockéennes »). Colossal Lion en grès rouge de Bartholdi, commémorant la résistance de 1870-1871. Musée.

HISTOIRE

Commune en 1307, Belfort fut incorporée à la France par les traités de Westphalie (1648). Fortifiée par Vauban (1686), elle subit trois sièges sans se rendre : en 1814, en 1815, et de novembre 1870 à février 1871, sous le commandement de Denfert-Rochereau, qui n'ouvrit les portes que sur l'ordre du gouverneur provisoire. Cette résistance héroïque valut à la France de conserver Belfort.