En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

le Sénégal

Fleuve de l'Afrique occidentale, qui rejoint l'océan Atlantique ; 1 700 km.

Ses deux branches mères viennent de Guinée : le Bafing, du Fouta-Djalon, et le Bakoy, de la mare de Saréani, à l'O. du Bouré. La réunion de ces deux rivières à Bafoulabé constitue le Sénégal, qui coule du S.-E. au N.-O., dans une vallée assez encaissée ; des éperons rocheux barrent parfois le lit du Sénégal et déterminent les rapides et les chutes de Gouina et du Félou. Le principal affluent est, sur la rive gauche, la Falémé, qui conflue entre Kayes et Bakel. En amont de Bakel et jusqu'à l'océan Atlantique, il sépare le Sénégal et la Mauritanie. En aval de Bakel, le Sénégal coule en plaine et prend une direction E.-O. Plus en aval encore, le fleuve s'étale dans un delta intérieur, puis se heurte au cordon littoral sableux, et adopte la direction de ce dernier, du N. au S., presque parallèlement au littoral. Il finit en aval de Saint-Louis, par une embouchure difficile et dangereuse, qu'obstrue une barre se déplaçant fréquemment sous l'action des courants. Les chalands remontent régulièrement le Sénégal jusqu'à Podor, et, en période de hautes eaux, jusqu'à Matam et à Kayes. La crue annuelle est très régulière ; elle se produit de juin à octobre, et la hauteur d'eau, à Kayes, atteint alors de 8 à 12 m suivant les années.