En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

saint Wulfstan

Évêque de Worcester ( ? vers 1008-Worcester 1095).

Né de parents anglo-saxons, Wulfstan fut élevé dans les abbayes d'Evesham et de Peterborough. Ordonné prêtre, il entra au prieuré cathédral de Worcester, où il dirigea la liturgie. Devenu prieur en 1050, il y restaura une stricte observance monastique. En 1062, tout en demeurant à la tête de sa communauté monastique, il fut élu évêque de Worcester et, se consacrant avec zèle à ses tâches pastorales, il fit construire de nombreuses églises et rebâtir sa propre cathédrale. Il développa aussi les écoles et, sous son épiscopat, Worcester devint un centre culturel important.

Sa Vie, écrite au début du xiie siècle en anglo-saxon par un de ses collaborateurs, fut traduite en latin par Guillaume de Malmesbury. Une première demande de canonisation faite auprès d'Eugène III n'eut pas de suite. Cependant, devant la multiplication des miracles qui se produisaient sur sa tombe, dans la cathédrale de Worcester, son successeur, l'évêque Mauger, réitéra la demande auprès d'Innocent III en 1202 et obtint finalement satisfaction l'année suivante. La translation de ses reliques eut lieu en 1218.

Fêté le 19 janvier.