En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Walt Whitman

Walt Whitman
Walt Whitman

Poète américain (West Hills, Long Island, New York, 1819-Camden, New Jersey, 1892).

Autodidacte, apprenti imprimeur puis journaliste, infirmier à Washington pendant la guerre de Sécession et, finalement, petit fonctionnaire, il est tenu pour le plus grand poète américain grâce à son recueil de vers, Feuilles d'herbe (Leaves of Grass), qu'il publia à compte d'auteur en 1855 et qu'il ne cessa de reprendre et d'augmenter, en 9 éditions, jusqu'en 1892.

L'inspiration autobiographique et lyrique de l'œuvre – qui déroule dans de longs versets très libres une langue populaire directe, voire crue – ne se sépare pas d'une reconnaissance constante de l'autre, anonyme, et d'une aptitude à chanter tout lieu et toute chose. Elle touche ainsi, particulièrement sous l'influence du transcendantalisme, à l'impersonnalité qui appelle la charité, l'humanisme, l'esprit critique, l'anarchisme. Le chant du moi suppose l'énergie et une manière d'objectivité constante qui ruinent les idées de livre et de création littéraire unique. L'impersonnalité touche à l'universalité et au panthéisme, l'exaltation du corps, que les contemporains tinrent pour obscène, à un syncrétisme œcuménique. Le naturisme est lié à la transe mystique. L'organisation poétique même abandonne les contraintes usuelles, pour employer un langage commun, au rythme apparenté au souffle, et choisir la griserie des mots, traduction singulière d'un élan impersonnel.

Son recueil d'essais en prose, Democratic Vistas (1871), définit le credo politique et le rapporte à un jeu de contradictions, caractéristiques de l'idéologie américaine et du tempérament du poète. Le poème Passage to India (1871) précise le concept de régénération de la race humaine grâce à l'alliance du matérialisme occidental et du spiritualisme oriental.

Le lyrisme antilivresque, optimiste et violent de Whitman représente une des définitions les plus durables de la sensibilité américaine.