En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Anton von Webern

Anton Webern, Symphonie de chambre
Anton Webern, Symphonie de chambre

Compositeur autrichien (Vienne 1883-Mittersill 1945).

Il étudia la composition avec Schönberg (1904-1907). Il occupa divers postes de chef d'orchestre avant d'être directeur des Wiener Arbeiter-Symphoniekonzerte (1922-1934). Sa musique fut interdite après l'Anschluss. Ses premières œuvres se rattachent à l'esthétique de Brahms et Mahler. Après avoir quitté le système tonal, il travaille sur des formes sans développement (6 Bagatelles, pour quatuor à cordes, 1913 ; 5 Pièces pour orchestre 1913), puis s'intéresse à la voix soliste, au chœur, en une suite de lieder et de canons. Il se forge un style personnel dans le Trio à cordes (1927) suivi de la Symphonie de chambre (1928), du Quatuor avec saxophone (1930), des 3 Lieder de « Viae inviae » (1934) et du Concerto pour neuf instruments (1934). Dans les Variations pour piano (1936), le Quatuor à cordes (1938) et les Variations pour orchestre (1940), il marie la variation, le contrepoint, le sérialisme. Il compose enfin trois œuvres remarquables avec chœur : Das Augenlicht (1935), Première Cantate (1939), Deuxième Cantate (1943), sur des textes de Hildegard Jone.