En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Roger Vrigny

Écrivain français (Paris 1920-Lille 1997).

Alors qu'il enseigne les lettres, il fonde, en 1950, la Compagnie du Miroir, qui recevra, en 1953, le premier prix du théâtre universitaire. En 1956, il entre à la radio, où il animera, pendant quarante ans, le magazine « Belles Lettres ». En 1966, il lance, sur France-Culture, « la Matinée littéraire » puis « Lettres ouvertes ». On lui doit également plusieurs romans, comme Alban (1950), Lauréna (1956), la Nuit de Mougins (prix Femina 1963), Fin de journée (1968), la Vie brève (1972), Un ange passe (1979), Accident de parcours (1985), le Besoin d'écrire (1990), Garçon d'orage (1994), Instants dérobés (1996). Il avait, en 1988, reçu le Grand Prix de littérature de l'Académie française pour l'ensemble de son œuvre.