En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Tomás Luis de Victoria

Compositeur espagnol (Ávila 1548-Madrid 1611).

Maître de chapelle du Collegium germanique de Rome, il reçut les ordres et, à partir de 1578, il rejoignit la communauté des prêtres de l'Oratoire de saint Philippe Neri. Organiste du couvent des Déchaussées-Royales de Madrid, il y finit sa vie, loin des postes officiels.

Son œuvre, uniquement religieuse, constitue le plus important monument de la musique espagnole. Elle comporte des recueils intitulés Motecta (Venise, 1572 ; Rome, 1583), des livres de messe et de psaumes, des Magnificats, des Motets pour toutes les fêtes de l'année, un Office pour les défunts (Madrid, 1605), et surtout un Office pour la semaine sainte, qui est un sommet de son œuvre.