Identifiez-vous ou Créez un compte

Giovanni Verga

Écrivain italien (Catane 1840-Catane 1922).

D'abord peintre des passions amoureuses dans la haute société dont il fréquente les salons (Eva, 1873 ; Eros, 1875), il devient un des meilleurs représentants du « vérisme » (Nedda, 1874). Son projet d'un vaste cycle romanesque sur l'apparition de la vie moderne en Italie, les Vaincus, se limitera aux deux premiers tomes (les Malavoglia, 1881 ; Maître Don Gesualdo, 1889). La transposition lyrique (1890) de sa nouvelle Cavalleria rusticana (musique de Mascagni) connut un vif succès.