En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Edgard Varèse

Edgar Varèse
Edgar Varèse

Compositeur français naturalisé américain (Paris 1883-New York 1965).

Il étudia à Paris avec d'Indy, Roussel et Widor. En 1915, il partit pour les États-Unis, où, en 1919, il fonda le New Symphony Orchestra puis l'International Composer's Guild. Entre 1920 et 1934, il écrivit ses premières œuvres maîtresses dont Amériques pour orchestre (1921), Arcana pour grand orchestre (1927) et Ionisation pour 37 instruments à percussion (1931). Il revint à Paris de 1928 à 1933. De retour à New York (1933), il y travailla avec le physicien et électronicien Léon Thérémin. De cette époque ne subsistent que Densité 21,5 pour flûte seule (1936) et Étude pour « Espace » (1947). En 1950, il commença les parties instrumentales de Déserts (achevées en 1952). Suivirent la Procession de Vergès, destinée à un film sur Joan Miró (1955), Poème électronique (1958) et Nocturnal (1961).

En considérant le timbre comme un phénomène en soi, en donnant à la musique une dimension spatiale, mais aussi par ses nouveautés en matière de rythme, de mélodie et de forme, Varèse ouvrit la voie à la musique électroacoustique.