En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Arturo Uslar-Pietri

Écrivain vénézuélien (Caracas 1906-Caracas 2001).

Après un recueil de nouvelles, Barrabás y otros relatos (1928), il publie un roman historique, les Lances rouges (1930), genre qu'il reprendra en 1947 avec El camino de El Dorado, variation sur l'aventure du conquistador rebelle Lope de Aguirre. Un retrato en la geografía (1962), Estación de Máscaras (1964) et Oficio de difuntos (1976) composent une trilogie sur le Venezuela actuel, centrée autour de la figure du dictateur Gomez. Uslar-Pietri traite l'histoire comme s'il en était l'un des acteurs, ce qui donne à son œuvre la force d'un témoignage vécu. Il est aussi l'auteur d'essais sociopolitiques ou culturels (Letras y hombres de Venezuela, 1948 ; La vuelta al mundo en diez trancos, 1971) et de pièces de théâtre (Teatro, 1958 ; Chúo Gil y las tejedoras, 1960).