En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Anna Mae Bullock, dite Tina Turner

Tina Turner
Tina Turner

Chanteuse et compositrice de soul américaine (Brownsville, Tennessee, 1938).

Certains la surnomment la « Grand-Mère de la soul music ». Et pour cause, cette femme au tempérament de fer, qui à près de soixante ans continuait d'afficher un look très sexy et peut encore tenir des concerts géants, a une longue carrière derrière elle. Toute jeune, Annie Mae Bullock chante à l'église avant de se produire dans les clubs de Saint Louis sous le nom de « Little Ann' ». C'est là qu'elle rencontre, en 1956, un certain Ike Turner, qui va faire d'elle une grande chanteuse de rhythm and blues et de soul.

Ike, musicien originaire du Mississipi, est à la recherche de nouveaux talents. Il trouve en Little Ann'tout ce qu'il cherche : une voix puissante et… une beauté à laquelle il ne résistera pas. Ils se marient en 1958 ; Ike la rebaptise Tina, et monte autour d'elle un spectacle, la Ike And Tina Turner Revue. Leur premier titre, A Fool In Love, deux ans plus tard, à l'inspiration gospel et rhythm and blues, remporte un franc succès et révèle déjà la voix de Tina. Les 45 tours se succèdent ensuite avec, notamment, It's Gonna Work Out Fine, en 1961, qui confirme le succès et la qualité du duo. Leur notoriété attire bientôt l'attention du créateur du « Wall Of Sound », Phil Spector, qui les signe sur son label Philles en 1966. Leur 45 tours River Deep-Mountain High, peut-être un des plus grands morceaux de la soul pop, ne remporte pourtant pas le succès attendu aux États-Unis, quoique figurant en bonne place dans les charts britanniques. En 1969, Ike et Tina Tuner participent à une tournée avec les Rolling Stones, ce qui leur ouvre les portes du public blanc. Le duo « blanchit » alors sa musique avec un son plus rock et reprendra, notamment, la chanson des Stones Honky Tonk Woman. Le succès du couple continue, tandis que leurs relations commencent à se désagréger. Macho, coureur et drogué, Ike brime de plus en plus son épouse ; celle-ci quitte le groupe au milieu d'une tournée, et le couple divorce en 1976.

Tina solo. Elle poursuit son chemin en solo avec un rôle dans la comédie musicale Tommy, où elle joue l'excentrique Acid Queen. Mais sa carrière ne démarre pas. Tina devra attendre le début des années 1980 et sa collaboration avec le groupe anglais Heaven 17 pour renouer avec le succès. Elle enregistre une version de la chanson des Temptations Ball Of Confusion, avant l'énorme succès de sa reprise de Let's Stay Together, de Al Green. L'album Private Dancer (1984) suit le même chemin avec le tube What's Love Got To Do With It ?, et lui vaut deux Grammy Awards (meilleur disque de l'année et meilleure artiste pop féminine). Une deuxième vie commence pour cette artiste indestructible. À près de 50 ans, elle enchaîne les tournées mondiales, participe au film Mad Max 2, dont elle signe la B.O. avec We Don't Need Another Hero, et sort Break Every Rule (1986), dans la veine funk-rock FM, qui lui vaut un nouveau succès mondial. Poursuivant depuis dans la même direction musicale (Foreign Affair, 1989), Tina Turner revient en 1996 avec un nouvel album, Wildest Dream, et une tournée mondiale. Insatiable, la grand-mère…