En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

François Tosquelles

Psychiatre français d'origine espagnole (Reus, Espagne, 1912-Granges-sur-Lot, Lot-et-Garonne, 1994).

Nommé responsable de la psychiatrie de guerre dans la République espagnole, il fuit son pays en 1939 lors de la victoire franquiste. Il se réfugie en France à l'hôpital psychiatrique de Saint-Alban, qui sera un haut-lieu de la Résistance en Lozère. Médecin-chef de cet établissement à la Libération, il est, avec Paul Balvet et Lucien Bonnafé, à l'origine du mouvement de la psychothérapie institutionnelle, méthode de traitement et de réadaptation des malades mentaux qui cherche à agir sur la structure sociale de l'institution psychiatrique. Cette pratique, issue de Saint-Alban, essaimera et entraînera la psychiatrie dans un mouvement de rénovation très important, étayé par les travaux de nombreuses équipes en France et dans le monde. François Tosquelles a laissé de nombreux ouvrages : le Travail thérapeutique à l'hôpital psychiatrique (1967), Structure et rééducation thérapeutique (1970), Éducation et psychothérapie institutionnelle (1984), le Vécu de la fin du monde dans la folie (1986), la Rééducation des débiles mentaux (1992), l'Enseignement de la folie (1992).