En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Javier Tomeo

Écrivain (Quicena, Huesca, Aragon, 1931).

Javier Tomeo suit des études de droit et de criminologie à l'université de Barcelone, et publie en 1967 son premier roman, El cazador. Après ce premier essai, sa production littéraire sera importante. Sa prose directe, et pour ainsi dire contondante, donne vie à toute une galerie de personnages originaux et de situations à la fois réalistes et horribles : El unicornio (1971), Diálogo en re mayor (1976, puis 1993 sous le titre Violines y trombones), le Château de la lettre codée (1979), Monstre aimé (1985), le Chasseur de lions (1987), La ciudad de las palomas (1987), Histoires minimales (1989), Bestiario (1989), El mayodormo miope (1989), El gallitigre (1990), Zoopatias y zoofilias (1993), l'Agonie de Proserpine (1993), El nuovo bestiario (1994), El crimen del cine Oriente (1995), La maquina voladora (1996). Nombre de ses œuvres ont été retravaillées en vue d'adaptations théâtrales, et lui-même s'est essayé au théâtre avec les Bois de Nyx, en 1994.