En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

François Ngarta Tombalbaye

Homme d'État tchadien (Bessaba 1918-N'Djamena 1975).

Instituteur, conseiller territorial du Moyen-Chari (1952-1958), vice-président du Grand Conseil de l'Afrique-Équatoriale française (1957-1959), dirigeant du parti progressiste tchadien (PPT.), section locale du Rassemblement démocratique africain, il remplace Gabriel Lisette comme président du Conseil des ministres (mars 1959). Après le succès du PPT aux élections du 31 mai 1959, il est investi par l'Assemblée nationale (juin 1959) et forme un gouvernement d'union. À la proclamation de l'indépendance, il devient le premier président de la République du Tchad (12 août 1960), poste auquel il est réélu en 1962, tout en assurant les responsabilités de chef du gouvernement et, à partir de 1966, celles de divers ministères.

La révolte des régions septentrionale et orientale, en août 1968, entraîne une demande d'aide militaire à la France. Réélu président de la République en juin 1969, investi des pleins pouvoirs, Tombalbaye tente de rassembler le Tchad autour de lui pour vaincre les rebelles. La prise du pouvoir en Libye par Kadhafi aggrave la situation dans le Nord. En août 1971, une tentative visant à renverser Tombalbaye échoue, mais il est tué lors du coup d'État militaire du général Malloum, le 13 avril 1975.