En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Jean-Marie Tjibaou

Leader indépendantiste canaque (Tiendanite, Nouvelle-Calédonie, 1936-Ouvéa 1989).

Fils de chef de tribu de Nouvelle-Calédonie, ordonné prêtre en 1965, il délaissa sa vocation religieuse pour entreprendre une carrière politique. Entré au comité directeur de l'Union calédonienne (UC), il fut élu maire de Hienghène puis devint en 1982 vice-Président du conseil de gouvernement de Nouvelle-Calédonie. Il fut assassiné avec Yeiwéné Yeiwéné, son bras droit au FLNKS, par des Canaques opposés aux accords de Matignon de juin 1988.