En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Théodore II Doukas Lascaris

(1222-1258), empereur byzantin de Nicée (1254-1258), fils de Jean III Doukas Vatatzès.

Élève doué du savant Nicéphore Blemmidès, il attire à Nicée nombre de scientifiques et d'esprits cultivés. Autoritaire, méfiant à l'égard de la noblesse et du clergé, il se concilie les masses en n'augmentant que modérément les impôts et seulement pour faire face aux lourdes charges militaires nécessitées par la constitution d'une armée nationale. Grâce à cette politique, il peut combattre à la fois les Bulgares, le despotat d'Épire et les Turcs (1255-1256). En 1257, il donne en mariage sa fille Irène au nouveau tsar de Bulgarie, Constantin Asen Tech ; il unit son autre fille, Marie, à Nicéphore, fils du despote d'Épire, Michel II, qui se voit obligé de céder Durazzo, la Serbie et l'Albanie.

D'abord trahi par Michel Paléologue, qui se réfugie auprès des Turcs (1258), Théodore II lui accorde son pardon et lui donne le commandement en chef des troupes opérant en Europe contre Michel II d'Épire, qui s'allie aux Serbes et aux Albanais pour reprendre Prilep et la Macédoine (sauf Thessalonique). Théodore fait arrêter Paléologue, mais meurt prématurément.

Pour en savoir plus, voir les articles Empire byzantin : histoire, empire de Nicée.