En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Giovanni Testori

Écrivain italien (Novate Milanese, Italie, 1923-Milan 1993).

Il connaît la notoriété avec les Mystères de Milan (1958-1961), œuvre qui mêle des romans (Il ponte della Ghisolfa, 1958 ; la Gilda del MacMahon, 1959 ; Il fabbricone, 1961) et le théâtre (la Maria Brasca, 1960 ; l'Arialda, 1961). Il poursuit ensuite sa carrière dans ce double registre (théâtre : la Monaca di Monza, 1967 ; l'Ambleto, 1972 ; une trilogie, Hamlet, Macbetto et Oedipus ; romans : La cattedrale, 1974). Il publie aussi plusieurs recueils de poèmes (l'Amore, 1968 ; Diademata, 1986).

Luchino Visconti s'inspira, en 1960, de l'un de ses récits pour son film Rocco et ses frères et monta deux de ses pièces, l'Arialda et la Monaca di Monza. Également critique d'art, Testori consacra plusieurs articles à l'étude de la peinture lombarde et piémontaise du xviie s.