En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Éric Tabarly

Éric Tabarly
Éric Tabarly

Officier de marine et navigateur français (Nantes 1931-en mer, au large des côtes du pays de Galles, 1998).

Éric Tabarly fut deux fois vainqueur de la transat anglaise en solitaire : en 1964, alors qu'il était enseigne de vaisseau de première classe, à bord de son monocoque Pen Duick II, à coque en contreplaqué, et 1976, sur Pen Duick VI. Il remporta une transpacifique, en 1969, établit un nouveau record de vitesse de la traversée de l'Atlantique, en 1980, en un peu plus de dix jours (le record n'avait pas été battu depuis 1905). À ces victoires, il faut ajouter des titres multiples comme le championnat du RORC. À ce palmarès extraordinaire, ne manque que la Whitbread. Il a pourtant participé à plusieurs éditions de cette course autour du monde en équipage, notamment à la première (1973-1974), au cours de laquelle il cassa à deux reprises le mât de son Pen Duick VI.

Le marin Éric Tabarly fut également à l'origine de nombreuses innovations dans le domaine de la conception et de l'architecture des voiliers, avec chacun de ses bateaux successifs. Il fut à l'origine du premier déplacement léger transocéanique (Pen Duick II), du premier bateau de course en aluminium (Pen Duick III), du premier multicoque de haute mer en aluminium (Pen Duick IV), du premier monocoque à ballast et trimer (Pen Duick V), du premier monocoque à quille d'uranium (Pen Duick VI), du premier hydrofoil océanique, à mât pivotant (Paul Ricard), inventions auxquelles il faut ajouter tous ces petits détails qui facilitent la vie des plaisanciers comme la chaussette à spi ou le winch autobloqueur.

Il disparut en mer d'Irlande. (→ voile.)