En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Suger

Suger
Suger

Moine français (Saint-Denis ou Argenteuil vers 1081-Saint-Denis 1151).

Habile diplomate, il entre à l'abbaye de Saint-Denis, dont il devient l'homme d'affaires, puis l'abbé (1122). Louis VI, qui est son compagnon d'école, en fait son conseiller pour les affaires ecclésiastiques, et sa participation au gouvernement est prépondérante (1132-1137). Il fait partie aussi du conseil de Louis VII. Bon gestionnaire, Suger enrichit considérablement son abbaye, fait reconstruire, entre 1135 et 1144, la façade et le chevet de l'abbatiale de Saint-Denis, considérée comme le premier chef-d'œuvre de l'architecture gothique, crée des villes neuves comme Vaucresson (1146).

Louis VII, partant pour la croisade, lui confie la régence (1147-1149). Suger assure alors l'ordre public contre les intrigues des nobles et l'insubordination d'une partie du clergé. Il est sur le point de partir pour la Terre sainte quand il meurt. Son Histoire de Louis le Gros, son Mémoire sur mon administration abbatiale, l'Histoire de Louis VII, qui lui est attribuée, et ses Lettres sont d'utiles documents.

Pour en savoir plus, voir l'article Capétiens.