En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Marie-Joseph, dit Eugène Sue

Romancier français (Paris 1804-Annecy 1857).

Ancien chirurgien militaire dans la marine, il exploite ses souvenirs et publie Plik et Plok (1831), la Salamandre (1832) puis se tourne vers le roman mondain (Cécile, 1834) ; mais, ayant perdu les sympathies du faubourg Saint-Germain à la suite de la publication de Mathilde ou Mémoires d'une jeune femme (1841), il s'engage dans la voie du roman-feuilleton et la description des bas-fonds parisiens. Le succès extraordinaire des Mystères de Paris (1842-1843), et du Juif errant (1844-1845), fait d'E. Sue une haute figure du socialisme français et lui vaut d'être élu député en 1848.