En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Botho Strauss

Écrivain allemand (Naumburg 1944).

Après la Trilogie du revoir (1976), dont le succès fut confirmé par ceux de Grands et Petits (1978), Kalldewey, farce (1981) et le Parc (1983), cet ancien critique théâtral et assistant de Peter Stein à la Schaubühne de Berlin fut salué comme l'auteur dramatique le plus important de sa génération. Alors que ses premiers essais (les Hypocondriaques, 1972) avaient déconcerté la critique et le public, il apparaît désormais, par ses pièces et par ses romans (la Dédicace, 1977 ; Rumeur, 1980 ; le Jeune Homme, 1984), comme le représentant le plus significatif du climat spirituel des années 1970-1980 en Allemagne et de la résignation mélancolique qui s'est emparée de ses intellectuels après 1968. Ses personnages sont des êtres écorchés aliénés, y compris dans et par leur langage, sans cesse en quête d'une vérité, d'une identité qui se dérobent, incapables de communiquer entre eux, de surmonter « l'infranchissable proximité » qui les sépare. Les intrigues sont fragmentaires, faites d'éléments hétéroclites (souvent aussi de réminiscences littéraires) superposés ou enchaînés parfois sans logique apparente. Mais ce « théâtre mental » est aussi, à travers la difficulté qu'éprouvent ses personnages, un acte d'accusation vigoureux à l'encontre d'un monde aliénant (les Erreurs du copiste, 1997).