En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Jacques Soustelle

Homme politique et ethnologue français (Montpellier 1912-Neuilly-sur-Seine 1990).

Spécialiste de l'Amérique précolombienne, il devient sous-directeur du musée de l'Homme en 1938. En 1940, il rejoint les Forces françaises libres à Londres, où de Gaulle le place à la tête de l'Information et des Services secrets (juillet 1942), puis à la Direction générale des services spéciaux à Alger (novembre 1943). Il poursuit alors une carrière politique, tout en restant fidèle au gaullisme (il est secrétaire général du R.P.F. de 1947 à 1951). Il est nommé gouverneur général de l'Algérie (janvier 1955-février 1956) et sa position en faveur de l'intégration le rend très populaire. Son attachement à l'Algérie française l'oppose à de Gaulle, et entraîne son exclusion de l'U.N.R. (1960), puis son exil (1961-1968). Amnistié, il revient en France et devient directeur d'études en sciences sociales à l'École des hautes études (1969-1985). Il a écrit la Vie quotidienne des Aztèques (1955), l'Art du Mexique (1966), les Quatre Soleils (1967), Archéologie et anthropologie (1976). [Académie française, 1983.]