En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Jesús Rafael Soto

Artiste vénézuélien (Ciudad Bolívar 1923).

Installé à Paris en 1950, il s'est engagé dans un type de manipulation des schémas et des signes géométriques conduisant au cinétisme. Dans son œuvre, bientôt, la superposition des trames et des grilles en profondeur et le déplacement, requis, du spectateur ont créé un mouvement (et, avec lui, une durée) abolissant toute forme stable et dématérialisant l'objet esthétique (« Vibrations immatérielles », 1965). À partir de 1968-1969, il s'est orienté vers des environnements constitués par exemple de tiges métalliques peintes ordonnées verticalement sur un socle (« Progressions », « Extensions » : hall du bâtiment annexe de l'Unesco à Paris, 1970).