En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Salvatore Satta

Juriste et romancier italien (Nuoro, Sardaigne, 1901-Id. 1975).

Satta, l'un des plus grands juristes italiens contemporains, a enseigné le droit civil à Macerata, à Padoue, à Gènes et à Rome. Sa production, imposante, est essentiellement juridique : Contributo alla dottrina dell'arbittrato (1932), Teoritica e pratica del processo (1938), Diritto processuale civile (1948), Istituzioni di diritto fallimentare (1948), Commentario al Codice di Procedura Civile (1959) et Quaderni del diritto e del processo (1969).

Le succès littéraire ne lui sourit qu'après sa mort, avec la publication de son unique roman, le Jour du jugement (1979), qui précéda la sortie de ses récits de jeunesse, rassemblés sous le titre La veranda, sur lesquels il travailla les quatre dernières années de sa vie.

Le Jour du jugement se déroule dans son village natal et raconte, sur la toile de fond des âpres paysages sardes, l'histoire de la famille Sanna Carboni, entre la fin du xixe siècle et le début du xxe. Il décrit un univers sans histoire, en attente du « jugement », dans un style dépouillé et violent, ponctué d'expressions orales locales.