En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Giuseppe Saragat

Homme d'État italien (Turin 1898-Rome 1988).

Militant du parti socialiste à partir de 1922, il doit s'exiler (1926) après l'avènement du fascisme. Il participe avec Pietro Nenni à la création, à Toulouse, du Comité de concentration antifasciste (1941). Rentré à Rome (1943), il est fait prisonnier par les Allemands, mais réussit à s'évader. Ministre sans portefeuille (1944), ambassadeur à Paris (1945-1946), président de l'Assemblée constituante (1946-1947), il rompt avec Pietro Nenni pour se séparer des communistes et fonde le parti social-démocrate italien (1947). Collaborant avec les démocrates-chrétiens, il occupe plusieurs postes ministériels de 1947 à 1957, et devient ministre des Affaires étrangères (1963-1964) dans le cabinet de coalition présidé par Aldo Moro. Élu président de la République italienne après la démission d'Antonio Segni (1964-1971), sénateur à vie, il est en 1975 président du parti social-démocrate. Il est l'auteur de l'Humanisme marxiste (1944). Ses écrits et discours ont été publiés en 1965 (Quaranta Anni di lotta per la democrazia, 1925-1965).