En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Raúl ou Raul Ruiz

Cinéaste français et chilien (Puerto Montt 1941-Paris 2011).

Son œuvre, de Trois Tristes Tigres (1968, Grand prix du Festival de Locarno en 1969) aux films réalisés en exil (Ruiz quitte le Chili en 1974 après le coup d’État du général Pinochet), est marquée par son goût du non-sens, son attirance pour le fantastique et le détournement qu'il fait des conventions, dans un univers baroque parcouru de labyrinthes.

Riche de plus de 115 réalisations (tant pour le cinéma que pour la télévision), elle comprend notamment : l'Hypothèse du tableau volé (1978, coécrit avec Pierre Klossowski), le Territoire (1981), les Trois Couronnes du matelot (1983), les Destins de Manoel (1985), Mémoire des apparences (1986), l'Œil qui ment (1992), Fado majeur et mineur (1995), Trois Vies et une seule mort (1996), Généalogies d'un crime (1997, Ours d’argent au Festival de Berlin), le Temps retrouvé (1999, d’après Marcel Proust), les Âmes fortes (2001, d’après Jean Giono), Días de campo (2004), le Domaine perdu (2005), Klimt (2006), la Maison Nucingen (2009), Mystères de Lisbonne (2010, d’après l’écrivain portugais Camilo Castelo Branco, prix Louis-Delluc).