En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Alice Golay, dite Alice Rivaz

Écrivain suisse d'expression française (Rovray, canton de Vaud, 1901-Genève 1998).

Elle étudia au conservatoire de musique de Lausanne, puis se consacra un temps au piano, avant d'entrer comme fonctionnaire au Bureau international du travail. Marquée par un père militant socialiste et encouragée par C.F. Ramuz, avec qui elle collabora à une anthologie poétique en 1943, elle évoqua dans ses récits les multiples oppressions qui pèsent sur le monde du travail, les faibles, les femmes (Nuages dans la main, 1940 ; Comme le sable, 1946 ; la Paix des niches, 1947). Son œuvre témoigne d'une forte tonalité autobiographique (Comptez vos jours, 1966 ; l'Alphabet du matin, 1968 ; De mémoire et d'oubli, 1973 ; Jette ton pain, 1978 ; Ce nom qui n'est pas le mien, 1980), que confirme son Journal (Traces de vie, 1983).