En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Ievgueni Maksimovitch Primakov

Homme politique russe (Kiev 1929-Moscou 2015).

Arabisant, correspondant au Moyen-Orient pour la Pravda, il dirige de 1977 à 1985, l'Institut des études orientales de l'Académie des sciences. Promu à la présidence du Conseil du Soviet suprême (1989-1990), il devient l'un des plus proches conseillers diplomatiques de Mikhaïl Gorbatchev pour le Proche-Orient et tente, en vain, d'empêcher le déclenchement de la guerre du Golfe par Saddam Husayn en 1991.

Nommé à la tête du Service fédéral de sécurité (ex-KGB) créé en 1991, il conserve ce poste jusqu'en 1995. Ministre des Affaires étrangères (1996-1998), il est l'un des premiers en Russie à défendre une visiond'un monde multipolaire en s'efforçant de faire entendre la voix de la Fédération de Russie sur la scène internationale, s'opposant à l'hégémonie américaine et à l'expansion de l'OTAN dans les ex-républiques soviétiques. Appelé à diriger le pays lors de la crise de l'été 1998, il entre en guerre contre les oligarques, mais, sous l'influence de ces derniers, est brutalement destitué par Boris Ieltsine en mai 1999.

Pour en savoir plus, voir l'article Russie : vie politique depuis 1991.