En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Vladimir Solomonovitch Pozner, dit Vladimir Pozner

Romancier et journaliste français (Paris 1905-Paris 1992).

Membre du parti communiste (1933) et longtemps collaborateur à l'Humanité, ses romans (Mors aux dents, 1937 ; Deuil en vingt-quatre heures, 1942…) sont des romans-documents. Il s'attache aussi à faire connaître la littérature russe. En 1940, il part aux États-Unis où il entame à Hollywood une carrière de scénariste qu'il poursuivra en Europe après la guerre conjointement à sa carrière littéraire, publiant notamment un livre sur l'Algérie, le Lieu du supplice (1962).