En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Augusto Pinochet Ugarte

Augusto Pinochet Ugarte
Augusto Pinochet Ugarte

Officier et homme d'État chilien (Valparaíso 1915-Santiago 2006).

Commandant en chef de l'armée en 1973, il prend la tête d'une junte militaire et renverse, avec l'aide des États-Unis, le président socialiste Salvador Allende en septembre de la même année. Il fait interdire les partis et abolir la Constitution. Nommé président de la République (décembre 1974) pour un temps indéterminé, il fait approuver par référendum (1980) une loi constitutionnelle qui lui confère le pouvoir pour une période transitoire de huit ans. Mais il se heurte à une opposition de plus en plus forte. Lors du plébiscite organisé en vue d'assurer sa reconduction à la tête de l'État (1988), le « non » l'emporte. Malgré cet échec, Augusto Pinochet se maintient au pouvoir jusqu'en mars 1990, terme légal de son mandat. Il conserve ses fonctions de commandant en chef de l'armée de terre jusqu'en mars 1998, date à laquelle il se fait nommer sénateur à vie en sa qualité d'ancien chef de l'État (fonction qu'il abandonne en 2002 pour raison de santé).

Portant la responsabilité politique de plus de trois mille assassinats et disparitions d'opposants au Chili entre 1973 et 1989, il est, à plusieurs reprises, menacé par la justice. Arrêté à Londres en octobre 1998 sur requête de deux juges espagnols et assigné à résidence, il est libéré en mars 2000 pour raisons médicales. De retour dans son pays, il est inculpé par la justice chilienne mais parvient à y échapper en raison de son état de santé, et meurt sans avoir été jugé.