En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Tom Paxton

Chanteur et compositeur de folk américain (Chicago 1937).

Tom Paxton envisage d'abord de se consacrer au théâtre. Pourtant, dès 1962, il publie des chansons dans la revue musicale Broadside. Il se situe alors dans la veine de Pete Seeger et Woodie Guthrie.

Il rencontre ensuite Milton Okun, directeur artistique de Peter, Paul And Mary. Son premier album, signé chez Elektra en 1964, Ramblin'Boy, évoque déjà ses thèmes de prédilection à consonances sociales (chômage, politiciens véreux…) et antimilitaristes, ainsi que son besoin d'une liberté totale. Cependant, Tom n'a rien d'un vindicatif : il préfère l'humour dévastateur pour faire passer son message revendicatif. Il possède aussi le sens de la déclamation, héritage de sa formation théâtrale. Avec l'album Morning Again, paru en 1968, Tom Paxton se détache encore plus de la famille des folk singers en élargissant son univers musical à la pop.

Cet univers évoque également celui de Jacques Brel, rencontré l'année précédente à Londres. « C'est le plus grand auteur-compositeur-interprète au monde », dira-t-il. En 1969, l'album The Things I Notice Now prolonge son expérience musicale avec, cette fois, des couleurs jazz et rock, symphonique même, pour le poème chanté The Iron Man.

La même année, il se produit au Festival de Wight et remporte un franc succès avec son blues parlé Talking Vietnam Pot Luck Blues. Il continuera à enregistrer tout au long des années 1970 et 1980.