En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Mungo Park

Voyageur britannique (Foulshiels, près de Selkirk, Écosse, 1771-Bussa, Nigeria, 1806).

Après des études de médecine à l'université d'Édimbourg, il fait son premier voyage jusqu'à Sumatra. Sir Joseph Banks l'introduit auprès de l'African Association qui, depuis la mort du major Houghton, cherche un explorateur pour pénétrer dans l'intérieur de l'Afrique en direction du Niger. Le 21 juin 1795 il aborde le continent à l'embouchure de la Gambie. Par le Bondou, le Khasso, le Kaarta, il gagne à Ségou la vallée du Niger, qu'il descend jusqu'à Sansanding. Revenu jusqu'à Bamako, il rejoint la vallée de la Falémé, puis la Gambie en décembre 1797. Le récit de ses voyages, Travels in the interior districts of Africa… (1798), lui assure la célébrité. Son deuxième voyage, en 1805, le conduit à la vallée de la Falémé, puis à Bamako, et est marqué par la mort de la plupart de ses compagnons. Il quitte Sansanding en bateau pour descendre le Niger le 19 novembre 1805. Il se noie dans les rapides en aval de Bussa, sans doute après un combat avec les riverains.