En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

sir Vidiadhar Surajprasad Naipaul

Écrivain britannique originaire de l'île de la Trinité (Chaguanas, Trinité-et-Tobago, 1932).

Petit-fils d'un brahmane qui avait émigré avec sa famille dans les Antilles britanniques, il est envoyé à l'université d'Oxford et s'installe définitivement en Angleterre. C'est la voie de l'écriture – roman, nouvelle, essai – qu'il choisit à la fois pour porter un regard sur le monde et pour témoigner des effets du déracinement. Analyste du postcolonialisme (le Masseur mystique, 1957 ; Miguel Street, 1959 ; Une maison pour Monsieur Biwas, 1961 ; Dans un État libre, 1971 ; la Traversée du milieu, 1994), il est aussi grand voyageur et use indifféremment du reportage et de la fiction dans des œuvres qui ont pour sujet l'Inde de ses ancêtres (l'Inde brisée, 1964, 2e volet d'une trilogie achevée en 1990), l'Afrique (À la courbe du fleuve, 1979) ou le monde musulman non-arabe (Crépuscule sur l'Islam : voyage au pays des croyants, 1981 ; Jusqu'au bout de la foi : excursions islamiques chez les peuples convertis, 1997). La part de l'autobiographie est également déterminante dans des écrits comme l'Énigme de l'arrivée (1987), Un chemin dans le monde (1994) et Half a Life (2001). (Prix Nobel de littérature 2001.)