En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Edgar Morin

Edgar Morin
Edgar Morin

Sociologue français (Paris 1921).

Fondateur, avec Georges Friedmann et Roland Barthes, du Centre d'étude de communications de masse, qui publiait la revue Communications, Edgar Morin dirige ensuite le Centre d'études transdisciplinaires de l'École des hautes études en sciences sociales. Son nom est attaché à l'idée de complexité : la complexité du monde, que les volumes rassemblés sous le titre la Méthode se proposent d'appréhender. Sans visée totalisatrice, il s'agit de saisir les relations entre les différents savoirs. Le premier volume, la Méthode I. La nature de la nature (1977), cherche à articuler les sciences de l'homme aux sciences de la nature. La notion centrale est celle de désordre : l'analyse se fonde sur une critique de la théorie des systèmes et de la cybernétique. La Méthode II. La vie de la vie (1980) se penche sur la signification anthropologique de l'essor des sciences biologiques. Les volumes III, IV et V, la Connaissance de la connaissance (1986), les Idées (1991), et l'Humanité de l'humanité (2001) ouvrent des perspectives majeures sur le statut de la connaissance, sur les mœurs et coutumes des idées elles-mêmes et sur la complexité de l'humain. Science avec conscience (1982) examine les spéculations du courant épistémologique moderne et montre la pertinence du modèle de complexité. Les développements de la méthode donnent lieu à la publication de nombreux ouvrages, dont Introduction à une politique de l'homme (1999) et Intelligence de la complexité (1999, avec Jean-Louis Le Moigne).