En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

João César Monteiro

Réalisateur de cinéma portugais (Figueira da Foz 1939-Lisbonne 2003).

Monteiro est l'auteur d'une œuvre singulière, sorte de rituel baroque joyeux et mélancolique à l'image du personnage dans lequel il s'est lui-même incarné, Jean de Dieu, étrange mélange d'ange délirant et de diablotin pervers né dans le Souvenir de la maison jaune (1989). Collectionneur des poils pubiens des jeunes filles désirées, le double identitaire du cinéaste, qui apparaît dans la Comédie de Dieu (1995), le Bassin de J.W. (1997), les Noces de Dieu (1999) et Va-et-vient (2003), se caractérise donc par sa lubricité, sa douce érotomanie, mais aussi par son esprit drolatique.

Fantaisies surréalistes réinventant la figure du comique, les films de Monteiro n'en sont pas moins parfois l'expression tragique d'une infinie tristesse, à l'image de l'un de ses derniers films, Blanche Neige(2000), « tableau vivant blanc sur blanc » sur un poème méconnu de Robert Walser, tournée dans le jardin botanique de Lisbonne avec une veste noire placée sur l'objectif de la caméra.