En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Léonide Massine

Danseur et chorégraphe d'origine russe naturalisé américain (Moscou 1896-Borken, Rhénanie-du-Nord-Westphalie, 1979).

Brillant interprète, il entre en 1913 aux Ballets russes, avec lesquels il travaille ensuite comme chorégraphe jusqu'en 1920 (Soleil de minuit, 1915 ; les Femmes de bonne humeur et Parade, 1917 ; la Boutique fantasque et le Tricorne, 1919 ; Pulchinella, 1920). Il donne Beau Danube et Salade pour les Soirées de Paris (1920). De 1932 à 1937 il collabore avec les Ballets russes de Monte-Carlo et les Ballets russes du colonel de Basil, puis jusqu'en 1939 avec le Ballet de Monte-Carlo. Durant cette période, il produit ses grandes symphonies chorégraphiques : Présages (5e symphonie de Tchaïkovski ; 1933), Choreartium (4e symphonie de Brahms ; 1933) ; la Symphonie fantastique de Berlioz (1936) et la 7e symphonie de Beethoven (1938). Il crée également Gaîté parisienne d'Offenbach (1938), Nobilissima Visione d'Hindemith (1938) et Capriccio espagnol (1939). Après la Seconde Guerre mondiale, il poursuit une carrière internationale de chorégraphe. Il a collaboré à différents films : les Chaussons rouges (1948), les Contes d'Hoffman (1951), Carrousel napolitain (1954), Lune de miel (pour lequel il remonte l'Amour sorcier et compose les Amants de Teruel, 1958), et a publié à New York My Life in Ballet (1969).