En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

sir Peter Mansfield

Physicien britannique (Londres 1933).

Après avoir obtenu un doctorat à l'université de Londres (1962), il a travaillé successivement à l'université de l'Illinois (États-Unis), à celle de Nottingham, à l'Institut Max-Planck de recherche médicale, à Heidelberg (Allemagne), puis est revenu à l'université de Nottingham. En 1973, parallèlement à l'Américain Paul Lauterbur, il a pensé à appliquer le phénomène de la résonance magnétique nucléaire (R.M.N.) à la visualisation de la structure interne d'objets complexes. Affinant le procédé de Lauterbur, en perfectionnant l'analyse mathématique et le traitement informatique des signaux, il a été le pionnier des applications cliniques de l'imagerie par résonance magnétique (I.R.M.), qui ont révolutionné les neurosciences et la physiologie. Ces travaux lui ont valu le prix Nobel de médecine 2003, conjointement avec Paul Lauterbur.