En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Daniele Manin

Patriote italien (Venise 1804-Paris 1857).

Avocat (1831), son patriotisme en fait l'animateur du congrès républicain de 1847. Emprisonné (janvier 1848), délivré par le peuple à la nouvelle du soulèvement de Vienne (17 mars), il prend, avec Tommaseo, la tête de la révolution à Venise. Il s'empare de l'arsenal, obtient la capitulation autrichienne (22 mars), puis proclame la République de Venise, dont il devient le président (3 juillet).

Quand la réunion au Piémont est votée, il se retire, mais, après la défaite de Charles-Albert à Novare, il refuse l'armistice et, investi de la dictature par l'Assemblée, dirige la défense héroïque de Venise ; il ne capitulera que le 22 août 1849.

Réfugié à Paris, il fait une propagande active, confère avec Cavour (1856) et encourage La Farina, fondateur de la Société italienne nationale.

Pour en savoir plus, voir les articles Italie : histoire, révolutions européennes de 1848