En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Félix Malloum

Général et homme d'État tchadien (Fort-Archambault, aujourd'hui Sarh, 1932-Neuilly-sur-Seine 2009).

Il combat pendant la guerre d'Indochine au sein de l'armée française. Premier chef d'état-major de l'armée tchadienne au lendemain de l'indépendance, il est arrêté en 1973 par François Tombalbaye, le premier président du Tchad. Libéré en 1975 à la faveur d'un coup d'État contre le président, qui est assassiné, F. Malloum est désigné président du Conseil supérieur militaire (C.S.M.). Son régime est marqué par une instabilité politique et des guerres mettant aux prises plusieurs groupes armés, dont un conduit par Hissène Habré, qui fut son Premier ministre et qui le chasse du pouvoir en 1979.